les 5 erreurs à ne pas commettre quand vous déposez votre CV

Quand ils cherchent des candidats dans une CVthèque,

les recruteurs consultent de nombreux CVs sur un temps limité :

ils doivent pouvoir scanner chaque document efficacement.

Voici 5 erreurs à ne pas commettre pour donner toute ses chances à votre précieux sésame !

Vous avez un doute sur le fond et la forme de votre CV ? Envoyez-le à un proche ou une personne de votre réseau en lui demandant de consacrer moins de 30 secondes à sa lecture. Interrogez-le ensuite sur ce qu’il a retenu de cette lecture et voyez si ce qu’il vous répond correspond à ce que vous souhaitiez mettre en avant. Si ce n’est pas les cas, mettez-le à jour en gardant en tête cette liste d’erreurs à éviter à tout prix !

1- Un CV avec une photo de mauvaise qualité

Mieux vaut un CV sans photo qu’un CV avec une photo de mauvaise qualité ou mal adaptée ! Par ailleurs, la photo crée forcement un biais inconscient chez le recruteur. A lui seul, ce biais n’a pas un impact décisif (sauf si la photo choisie ne convient absolument pas à un CV), mais mettre une photo sur un CV, c’est donner de l’importance à une information (votre apparence) qui n’entre pas en ligne de compte pour juger de la pertinence de votre CV.

2- Une police d’écriture trop petite

Un recruteur ne doit pas avoir besoin de se rapprocher de son écran ou de zoomer pour pouvoir accéder aux informations de votre CV. D’autant qu’une taille de police trop réduite est souvent synonyme d’un CV trop chargé. Vous n’arrivez pas à mettre toutes vos informations sur une seule page ? Au lieu de modifier la taille de la police, pensez plutôt à faire le tri pour ne conserver que les informations essentielles !

3- Un CV sans mots-clés

L’algorithme d’une CVthèque repère les mots-clés de votre CV pour le catégoriser. Si par exemple votre CV ne répond à aucun critère d’un modèle classique, l’algorithme ne pourra pas effectuer son travail correctement et votre CV devra peut-être être pris en charge manuellement, ce qui prend plus de temps. De la même manière qu’une page de site web doit être optimisée à la fois pour le lecteur et le moteur de recherche, le CV doit l’être pour le recruteur, mais aussi pour l’algorithme de la CVthèque.

4- Un CV fait maison quand on ne maîtrise pas les outils

Voilà une entreprise très risquée ! Non seulement vous allez perdre un temps fou mais le résultat peut également être contre productif et vous faire perdre en crédibilité, si le design n’est pas cohérent ou le CV trop chargé. Les templates à personnaliser en ligne ne manquent pas, quel que soit votre profil ou vos préférences esthétiques. Sans compter que les designers de CV sont sensibilisés aux bonnes pratiques, il y a toutes les chances qu’en utilisant un template, vous obteniez un CV clair et agréable à lire !

5- Une capture d’écran ou une photo de votre CV

C’est une pratique plus courante que vous ne le pensez, mais une pratique à éviter ! Téléchargez le PDF de votre CV sur la CVthèque, pas une photo ou une capture d’écran. Si vous avez un doute sur la méthode à suivre, demandez conseil autour de vous et faites vous expliquer les meilleures façons de stocker son CV sur un mobile ou sur un ordinateur.  Pensez également à vérifier que vous envoyez le bon document. Des recruteurs ont déjà reçu des documents comme une fiche de paye à la place d’un CV… voire pire !

 

Laisser votre commentaire

Le moyen le plus simple pour obtenir votre nouvel emploi
Trouver des emplois, des opportunités d’emploi et de carrière

Suivez nous sur :

Loading