fbpx

Lettre de motivation : 5 conseils pour qu’elle soit lue

Please follow and like us:

On ne présente plus les bonnes raisons de rédiger une lettre de motivation. Celle-ci peut en effet propulser votre candidature, vous démarquer des autres candidats et créer un véritable lien entre vous et le recruteur.

 

Mais vous n’êtes pas sûr que le recruteur lise votre lettre, malgré les heures passées à travailler vos arguments et à peaufiner chaque phrase. Et c’est vrai, beaucoup d’employeurs ne se donnent pas la peine de lire les lettres de motivation qu’ils reçoivent, d’une part parce que rien ne les oblige à le faire, et d’autre part parce que celles-ci ne donnent pas toujours envie d’être lues. Découvrez comment y remédier et inciter le recruteur à parcourir la vôtre !

 

Pourquoi soigner la forme de la lettre de motivation ?

 

La forme de la lettre de motivation, autrement dit la mise en page et le design, est particulièrement importante. Comme pour n’importe quel produit, le packaging revête une importance capitale puisqu’il attire l’attention et suscite l’intérêt. Et la lettre ne déroge pas à la règle. Si vous souhaitez que votre lettre de motivation soit lue en entier, ou au moins consultée, vous devez donc la rendre attractive et en soigner la forme. Mais comment faire ?

 

Retrouvez nos conseils et exemples de lettres de motivation

 

Éviter les pavés de texte

 

Il n’y a rien de plus dissuasif qu’une lettre de motivation uniquement composée de gros pavés de texte. Gardez à l’esprit que les recruteurs n’ont généralement que peu de temps à accorder à la lecture des lettres, c’est pourquoi il faut miser sur des paragraphes courts, espacés les uns des autres pour obtenir un rendu aéré, qui encourage la lecture. Idéalement, vos blocs de texte doivent être bien répartis et de même taille.

 

Évidemment, ce n’est pas parce que votre lettre est longue et que les paragraphes sont longs qu’elle ne va pas être lue. Mais les chances en sont réduites.

 

Bien choisir la taille et la police d’écriture

 

La typographie a aussi son importance dans la lecture des informations. Pour offrir un document facile à décrypter, optez pour une police simple et sans empâtement comme Helvetica ou Arial. La police idéale est de taille 11, ni trop grande, ni trop petite.

 

Rendre la lecture agréable

 

Mais le choix de la police de caractère et la mise-en-page de votre lettre de motivation ne font pas tout. Pour capter l’attention du recruteur et l’inciter à lire votre lettre, vous devez avoir une bonne plume. Et pas besoin d’avoir fait des études littéraires pour bien écrire une lettre, voici les conseils à suivre :

 

Des phrases courtes

 

Vous ne faites pas une dissertation et ne rédigez pas une thèse. Réduisez vos phrases pour qu’elles soient les plus courtes possible. Pour cela, placez des points dès que vous le pouvez et supprimez tous les termes inutiles qui alourdissent vos phrases. Allez straight to the point !

 

Des phrases courtes sont plus faciles à lire et participent à la digestion des informations.

 

Astuce : lisez votre lettre à voix haute. Si vous terminez essoufflé c’est que vos phrases sont trop longues.

 

Utiliser le présent et bannir le conditionnel

 

N’utilisez jamais le conditionnel dans une lettre de motivation. Ce temps induit un souhait, une hypothèse et renvoie indirectement l’image de quelqu’un d’hésitant. Or le recruteur cherche des candidats sûrs d’eux, qui savent ce qu’ils veulent et où ils vont. Privilégiez plutôt le présent et le futur lorsque vous rédigez la lettre, cela va insuffler de l’énergie à votre lettre.

 

Exemple : “je souhaite rejoindre votre équipe” plutôt que “je souhaiterais rejoindre votre équipe“.

 

Éviter le jargon et les acronymes

 

Ce conseil est notamment primordial dans les métiers du digital : marketing, développement, informatique… Évitez le jargon, les acronymes mais aussi les termes alambiqués qui ne sont pas forcément compris par tous. Quelqu’un qui n’exerce pas le même métier que vous doit pouvoir comprendre ce dont vous parlez.

 

Astuce : faites relire votre lettre par un proche qui ne connait pas le cœur de votre métier. S’il ne comprend pas les termes que vous utilisez, il y a peu de chances que le chargé de recrutement les comprenne aussi.

 

Dire non aux négations

 

Les négations et les termes négatifs en général renvoient au recruteur une image… négative. Or, vous voulez que votre lettre transpire l’enthousiasme et l’énergie ! Si votre lettre de motivation comporte des phrases avec une tournure négative, tâchez de les tourner positivement.

 

Exemple : ne pas“, “jamais“, “risque“, “problème“…

 

5 erreurs à ne plus commettre dans votre lettre de motivation

 

Uniformiser la lettre de motivation avec le CV

 

Enfin, pour séduire le recruteur et lui montrer que vous êtes un pro, pensez à harmoniser votre lettre de motivation avec votre CV. Reprenez la même police d’écriture, les mêmes couleurs et les mêmes règles typographiques.

 

Inciter le recruteur à vous contacter

 

Une fois que vous avez accroché le regard du recruteur avec la mise-en-page de votre lettre, il ne vous reste plus qu’à le convaincre que vous êtes le candidat idéal au poste, avec une bonne phrase d’accroche et de solides arguments. Mais tout n’est pas joué : pour laisser le recruteur sur une bonne note finale et gonfler vos chances de décrocher un entretien, tout se joue à la fin de la lettre de motivation !

Laisser votre commentaire

Le moyen le plus simple pour obtenir votre nouvel emploi
Trouver des emplois, des opportunités d’emploi et de carrière

Suivez nous sur :

Loading

Suivez-nous sur les réseaux sociaux